CALYPSO

AVENIR DES SOURCES D'ENERGIES

L'ENERGIE NUCLEAIRE EST ELLE JUSTIFIEE ?

Sans prendre position sur le fond, je veux souligner une différence entre cette source d'énergie et les autres à laquelle personne ne pense :

LES COMBUSTIBLES FOSSILES

Depuis de nombreuses années le débat sur une pénurie de combustibles fossiles existe et simultanément les découvertes de nouveaux gisements se succèdent et nous assurent de quarante à cinquante ans de réserves. Et celà, malgré une consommation croissante. La quantité consommée est pourtant absolument gigantesque.
Le saviez vous?
Le nombre d'automobiles pourrait augmenter ces prochaines années si des pays comme la CHINE ou l'INDE s'équipaient comme les pays occidentaux. Imaginons qu'un quart de leur population seulement s'achètent un voiture : le résultat est évident il n'y aura plus assez de carburant. Il arrivera bientôt un moment ou l'utilisation des hydrocarbures sera réservée aux applications ou il sont irremplaçable et elles sont trés nombreuses : par exemple fabrication des matières plastique ( imaginez un monde sans matières plastique...) et surtout carburants liquides pour véhicules. En effet on ne trouvera jamais quelque chose d'aussi pratique. a contrario l'utilisation comme simple source de chaleur dans des installations fixes , chaudières ou centrales thermique , ne sera même plus envisageable.

ENERGIE HYDROELECTRIQUE

C'est une énergie solaire dérivée. L'énergie hydroélectrique est par nature non polluante et renouvelable.
Il est essentiel de savoir que le rendement de conversion d'énergie hydroélectrique est excellent il dépasse les 95% est atteint parfois 98%. C'est le meilleur taux de conversion qui existe pour obtenir de l'électricité.
L'eau peut aussi être utilisée pour l'irrigation.
Avez vous remarqué que la construction d'un barrage hydroélectrique déchaîne à tous les coups l'hostilité de personnes qui se disent écologistes ? Ou que les barrages provoquent l'innondation de milieux présentant un interêt écologique exceptionnel ? Que le fond des vallées est souvent plus peuplé et qu'il y a de meilleures terres agricole que dans les parties hautes?
Bref cette énergie qui est la plus efficacement utilisable pose aussi des problèmes.


Quand on évoque cette énergie on pense toujours à de grands ouvrages oubliant les mini ou micro centrales. En France il existe de nombreuses petites installations qui ne se remarquent pas. Le cadre réglementaire est défavorable mais il y a des obstinés. Avez vous jamais pensé au travail que doivent faire ces gens ? Il y a l'entretien mécanique , électrique et l'évacuation des déchet flottants qui arrivent n'importe quand. Bref c'est un travail à plein temps à certaines saisons et pour un revenu qui reste faible à ridicule.
On comprend bien qu'EDF préfère vendre plutôt qu'acheter de l'électricité. Dans le monde le développement de cette énergie pourrait être encore trés important. Mais les investissements nécessaires aussi.

ROLE DE L'ELECTRICITE

Dans les pays développés on n'imagine plus de vivre sans électricité et on trouve naturel de l'acheter.Récemment les grandes tempêtes qui se sont abattues sur la France nous ont montré a quel point nous avions besoin d'électricité. Mais dans des pays ou l'électricité n'existe pas ou trés peu la situation est symétrique : acheter l'électricité pour quoi faire ? avec quoi la payer ? Comment avoir les moyens de se procurer les appareils électriques ou électronique ? Certains emplois de l'électricité nécessitent de faible puissances ponctuelles (radio et radio-télephone surtout) qui peuvent s'obtenir par des générateurs manuels. Cette solution permet d'éviter le recours aux piles ou batteries qui sont couteuses et polluantes après usage. En Afrique du Sud une usine produit des radios portatives avec un générateur manuel qui permettent d'écouter la radio moyennant le remontage d'un ressort. Il existe aussi les petits générateurs utilisant des énergies naturelles. Les techniques sont nombreuses et l'électricité ainsi produite coûte toujours plus cher que celle achetée à de grands fournisseurs.

PHOTOPILES

C'est le moyen auquel on pense en premier pour l'électricité solaire. Les photopiles ne nécessitent presque plus d'entretien aprés leur installation. Elles sont excessivement onéreuses pour encore longtemps. Si des batteries sont ajoutées pour utiliser l'électricité la nuit il faudra compter avec leur remplacement. L'électricité produite est en courant continu de faible tension: les appareils les plus fréquents ne fonctionnent pas. Ils leur faut du courant alternatif en haute tension (110 ou 220Volts). Il est alors nécessaire de se procurer soitUne remarque à propos des outils électro-portatifs. Leur moteur est du type universel donc ils peuvent utiliser indiféremment le courant alternatif ou continu mais avec des tensions différentes. L'interêt est qu'ils sont utilisables en 36 ou 48 volts continus au lieu de 220 ou 110. Ces chiffres sont indicatifs: à l'usage il faut s'assurer qu'il n'y a pas d'échauffement anormal.

EOLIENNES

C'est une énergie solaire dérivée. J'en ai fabriqué plusieurs donc je connais mieux ce domaine. En France les zones les plus favorables sont le long des côtes jusqu'à quelques kilomètres à l'intérieur des terres (environ 5 Km) et les zones à MISTRAL ou TRAMONTANE. Les éoliennes nécessitent des vents assez forts 30 Km/h pour être de quelque utilité , des batteries et un ensemble électronique perfectionné : la vitesse du vent change l'énergie produite et il faut travailler à tension constante pour les appareils électriques ou les batteries. Si on souhaite fabriquer un courant alternatif comme celui du secteur le problème se complique: vitesse du vent variable signifie vitesse de rotation et donc fréquence variable. Ici il existe une solution mécanique le pas variable ( assez délicat à réaliser )ou deux solutions électriques : soit produire du courant continu et le convertir ensuite (dès qu'on produit des centaines de watt ceci devient difficile et il y a des pertes dans le convertisseur ), soit augmenter l'excitation de l'alternateur quand le vent augmente ce qui freine proportionnellement l'hélice tout en en produisant davantage de courant. Les éoliennes nécessitent une surveillance et un entretien par un spécialiste.
Leur énergie est aléatoire il faut beaucoup d'accumulateurs électriques pour compenser. La charge des batterie est un problème plus compliqué qu'on ne le pense: Il faut l'arrêter à temps. Si la tension n'est pas suffisante elles se vident dans le circuit qui devait les charger. Si elle est trop élevée on électrolyse l'eau des batteries. Si elle est bien réglée il suffira que l'on consomme du courant pour se retrouver dans le cas ou elles se déchargent dans le circuit de charge.
Un autre inconvénient des éoliennes est leur sensibilité aux vents trés violents qui peuvent les détruire en un instant. En effet la résistance au vent croît comme le carré de sa vitesse quand l'hélice tourne. Quand on en conçoit une on prévoit une gamme de vitesse de service. Si on prévoit pour des vents trop forts elle ne produira presque jamais rien et dans le cas contraire elle risquera d'être détruite. L'alternative pour y remédier consiste à bloquer la rotation au delà d'une certaine vitesse ou à changer l'angle entre le vent et l'hélice. Dans ce dernier cas le vent n'apporte plus autant d'énergie.

Emploi et Machines

Jadis la conception du futur était que la durée du travail et sa pénibilité diminuerai mais on n'avait pas pensé qu'ayant besoin de moins de travailleurs on aurait davantage de chomeurs.

L'Homme, le Travail et l'Energie

Voici quelques repères pour apprécier l'Energie par rapport à l'Homme. Bien sûr il ne s'agit pas de revenir à l'état préhistorique mais il faut être conscient de ces chiffres. Pour mesurer les besoins en énergie dans notre civilisation moderne.

Vous avez tous l'habitude d'appuyer sur un interrupteur pour allumer une ampoule ou actionner un moteur. Savez vous ce que cela représente en énergie?
Voici un repère important à connaître : un homme peut fournir une puissance mécanique de quelques centaines de watt selon la durée de l'effort, sans dépasser 600W.
Maintenant visitez un quelconque atelier et regardez la puissance des moteurs des machines: vous constaterez sans peine le nombre d'ouvriers qu'il aurait fallu pour faire le travail.
C'est pareil avec l'éclairage: déjà en vélo on constate le freinage quand on met la dynamo, la puissance est dérisoire 6W. Imaginez vous en train d'alimenter une ampoule de 60W pendant des heures...
Les ampoules d'éclairage public font environ de 3OO à 1000 Watts. Il y en a beaucoup d'allumées pour n'éclairer personne le plus souvent. Malgré tout ce n'est pas ce qui consomme le plus d'électricité. Ce sont les industries.

Retour au SOMMAIRE

Sesameouvretoi